Myriam Marcil-Bergeron prépare une thèse de doctorat sur l’imaginaire scientifique des récits d’exploration sous-marine. Née en 1987 à Trois-Rivières, elle habite Montréal depuis 2007 et aime découvrir ses quartiers un pas à la fois. Coordonnatrice de La Traversée depuis juin 2013, elle a pagayé dans diverses publications et activités géopoétiques.

Contribution(s):

Complicité matinale