PAR AUGUSTIN CHARPENTIER

©Augustin Charpentier.JPG

« Le citoyen est une variété de l’homme […] il est à l’homme ce que le chat de gouttière est au chat sauvage. »

Rémy de Gourmont

Pitou ne fais pas pipi ou caca ici – ses quatre pattes paradent sur le trottoir, en solo; pas un Ti’Chat sur son territoire, aucun maître humain. Lève-tôt, petit matin. Le mâle non-castré est de sortie. Perdu pour quelqu’un; les rues portent sur elles les appels à témoin.

Il a seulement un petit bout de queue qui parcourt à l’envi l’éco-quartier. Il fait la chasse aux affiches et s’arrête pour pisser, pour chier devant les c’est à vous de ramasser.

Bien en vue, les stop les crottes se font omniprésents, suivis de courtois SVP. Plus deux, trois feulements : par civisme envers vos voisins, pour le respect de votre quartier et de ses citoyens… Le terme-même est épaissi et répété, suivi d’un 50$ – 1000$ bien élevé. Merci!

Un chien aboie. Teckel à petits billots, golden retriever odorant, dalmatien à crotte molle, caniche à une boulette, bulldog à deux boulettes, danois à trois boulettes. Inévitable, la trace d’untel ou untel canidé tombera net, brunissant le sol, dure ou dol – à flairer.

Le chat fait le gros dos, dit merde aux excréments que leurs propriétaires incapables voudraient savoir déposer, puisque c’est honorable, dans les poubelles publiques. On se ramasse tous ensemble et on se flique, en toute bonne foi. Merci d’être un bon citoyen.

Avez-vous vu…? Où? Vers où? Quand? Un autre lost cat s’est évadé, affamé, assoiffé, préférant la gouttière aux caresses. Sur les murs de l’arrondissement sont placardés sans répons les je n’ai pas de mots pour décrire ma tristesse. Miaulements.

Où suis-je? Peut-être un trafiquant recueille-t-il les fugitifs traqués qui sont très vite revendus, ou alors à donner. C’est comme ça que le félidé se méfie des mains qui offrent à manger et attachent à son cou tacheté une adresse dedans un collier. À charge d’errance.

$$$Reward/Récompense$$$

Si vous avez des informations, contactez ce numéro. Trop tard, Pitou circule désormais sous un faux nom. Pas un trouvé ne s’aventurera à le livrer, même contre rançon. Le chemin de la maison est à jamais contre-indiqué pour le semi-sauvage du Plateau. Ne pas approcher.

Advertisements